Catégories
Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Europe et Méditerranée Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Jeunes et Méditerranée Stages et seminaires

TIROCINIO LABORATORIALE MEDFILM FESTIVAL A.A. 2021-22

“Mi trovo spesso a disagio con il sostantivo cultura…… Se penso alla ragione di ciò mi rendo conto che gran parte del disagio dovuto al sostantivo ha a che fare con il preconcetto che la cultura sia un qualche oggetto, una cosa o una sostanza, fisica o metafisica. Questa sostanziazione sembra riportare la cultura entro lo spazio discorsivo della razza, e cioè proprio entro quell’ idea per contrastare la quale era stata in origine concepita. Se implica una sostanza mentale, il sostantivo cultura privilegia di fatto quell’idea di condivisione, accordo e compiutezza che contrasta fortemente con quel che sappiamo sui dislivelli di conoscenza e sul prestigio differenziale degli stili di vita e distoglie l’attenzione dalle concezioni e dall’azione di coloro che sono emarginati e dominati. Se è invece vista come una sostanza fisica, la cultura comincia allora a puzzare di qualche varietà di biologismo, inclusa la razza, che abbiamo sicuramente superato come categorie scientifiche”.

Arjun Appadurai, Antropologo, Professore di Media, Culture and Communication alla New York University

Cos’è il laboratorio

(a cura di Laura Guazzone, Professoressa di Storia Contemporanea del mondo arabo; Ada Barbaro, Professoressa di Letteratura contemporanea del mondo arabo; Francesco Zappa, Professore di Islamistica)

L’obiettivo del laboratorio è stimolare e migliorare le capacità di riflessione e dibattito dei tirocinanti sulle opere viste durante l’esperienza come membri della Giuria Universitaria del MedFilm Festival in relazione ai temi affrontati nel tirocinio. Il laboratorio si è svolto in un incontro online che si è svolto dalle 10 alle 13 dell’11 febbraio 2022 sulla piattaforma Zoom. Il laboratorio è stato diviso in tre sezioni tematiche denominate “focus”.

FOCUS TEMATICI:

1. Cultura e identità nel Mediterraneo  > Letture di Ugo Fabietti, Alessia Melcangi, Francesco Remotti, Marco Antonio Pirrone.

2. Cinema, letteratura e questioni di genere nel Mediterraneo > Letture di Veronica Flora, Aldo Nicosia, Marco Antonio Pirrone, Olga Solombrino.

3. Diritti umani e islam nel Mediterraneo > Letture di Abdullahi Ahmed An-Na’im, Marco Antonio Pirrone, Francesco Zappa.

Come si svolge il laboratorio

 Ciascuno studente sarà “oratore” in uno dei tre focus, a sua scelta, e  “commentatore” negli altri due.  In ogni focus ciascun “oratore” ha illustrato al gruppo il proprio discorso attraverso il supporto di slides, il proprio personale percorso di collegamento culturale tra i temi del focus approfonditi nelle letture assegnate e le opere di cui è stato spettatore nel MedFilm Festival. Al termine di tutte le presentazioni di ciascun focus, i commentatori hanno espresso brevemente i propri commenti (di accordo o disaccordo) sulle presentazioni degli “oratori” e analizzato insieme in che modo i film o i documentari visti al MedFilm Festival hanno affrontato/interpretato gli argomenti dei focus nella prospettiva delle analisi delle letture proposte.

“(…) Cosa c’è dopo avere sostenuto (l’ho fatto nel libro L’ossessione identitaria del 2010) che l’identità è un mito, è un mito pernicioso, un mito di cui ci si può liberare? Cosa c’è al posto delle identità? Al posto delle identità sono affiorate le somiglianze. Non è che prima non ci fossero: semplicemente erano tenute nascoste dalle identità, dalla politica delle identità. Le identità tagliano via le somiglianze, le negano (i nazisti negavano qualunque somiglianza con gli ebrei, gli hutu con i tutsi e così via). Ma se ci si libera del pensiero identitario, le somiglianze — dotate di resilienza — riaffiorano. Ho dedicato un libro alle Somiglianze per rendermi conto che esse non sono soltanto in superficie: sono in profondità, perché coincidono con i legami che connettono le varie cose del mondo, compresi i “noi”, compresi i noi identitari. Riconoscere le somiglianze significa aprire una via per la convivenza. Il percorso è poi tutto ancora da compiere (…)”

(estratto da Intervista all’antropologo Francesco Remotti, professore emerito all’Università di Torino, a cura di Daniela Monti)

Professoressa Laura Guazzone, Professor Francesco Zappa, Studentesse del tirocinio

Professoressa Ada Barbaro, Studentesse e Studenti del tirocinio

«(…) L’universalità deve essere costruita attraverso l’idea di consenso progressivo. Per raggiungerlo è necessario tener conto delle relazioni di potere. Questo vale per ogni tipo di universalismo, non solo
per le fedi (…) Il mio scopo è creare consapevolezza della necessità di ricorrere a forme alternative di potere come le istituzioni internazionali. Non lasciare che gli stati si risolvano le questioni fra di loro ma coinvolgere tutta l’umanità… mi sembra che le due cose siano parecchio diverse. Per parlare di dialogo interreligioso, tolleranza e rispetto e per praticarli, servono istituzioni e sistemi normativi. Finché restano il tentativo di singoli, non hanno possibilità di riuscita, ma se si lavora insieme, non si penserà più in termini di quello che l’altro vuole estorcermi o impormi, ma in termini di comunità umana (…)» (da Diritti umani tra potere duro e potere morbido di Abdullahi Ahmed An-Na’im)

Catégories
Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Focus Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Liberté d'expression

New Trends in Identity Politics in the Middle East and North Africa and Their Impact on State–Society Relations

TitreNew Trends in Identity Politics in the Middle East and North Africa and Their Impact on State–Society Relations

AuteursSilvia Colombo Enrico Campelli Francesca Caruso Raffaella A. Del Sarto

Les relations État-société au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MENA) ont été profondément affectées par la dynamique autour des identités collectives à la suite des soulèvements arabes et d’autres développements de grande envergure aux niveaux national et régional, comme la tentative de coup d’État ratée en Turquie ou les ramifications du conflit syrien. Il est donc de la plus haute importance de discuter des changements (ou de leur absence) dans l’articulation des identités collectives, des pressions qui les façonnent et de leur impact sur les acteurs sociétaux et finalement sur leurs relations avec les institutions et politiques étatiques. À cet égard, deux tendances peuvent être identifiées selon lesquelles la pluralisation et l’hybridation dans certains pays, par exemple le Maroc et la Tunisie, s’opposent à l’enracinement et à la polarisation, comme l’illustrent les cas israélien et turc. Il en résulte une conflictualité accrue dans les relations État-société et au sein des sociétés en général dans la région MENA avec le risque de retombées au niveau régional.

Document: www.iai.it/sites/default/files/menara_wp_14.pdf

Source: www.iai.it

Catégories
Egalité des genres Focus

EU Approach to Gender Equality in the Southern and Eastern Mediterranean Region

Titre: EU Approach to Gender Equality in the Southern and Eastern Mediterranean Region

Auteur: Hala Ghosheh

Le cadre juridique et politique de l’Union européenne reflète son engagement fort en faveur de la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes. Le dialogue politique, l’intégration de la dimension de genre et la programmation ciblée sont certaines des outils utilisés par l’UE dans les «pays partenaires». La manière dont l’UE traite l’égalité entre les hommes et les femmes en interne (en Europe) est très différente de celle utilisée en externe (pays partenaires et aide), ce qui non seulement reflète une approche économique et politique «dominante», mais suggère également que l’UE définit l’agenda de genre de ses partenaires à leur place. Les résultats de cette étude montrent à quel point l’approche de l’UE en matière d’égalité des sexes ne parvient pas à être véritablement transformatrice, afin de permettre aux femmes de réaliser leur «pouvoir intérieur» en revendiquant leurs droits. Le soutien de l’UE à l’égalité entre les hommes et les femmes dans les pays tiers repose également sur des projets à court terme axés sur les «tendances» déterminées par la communauté internationale et / ou les priorités de l’UE pour ces pays, ce qui mine la substance des agendas internationaux et européens. À plusieurs reprises, les résultats montrent que les consultations sur les priorités locales ne sont pas suffisamment inclusives et sont toujours basées sur les mêmes organisations «favorisées». La contribution de l’UE à la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes a été définie comme insuffisante, incohérente et peu réactive. Les résultats du projet MEDRESET indiquent que l’égalité des sexes n’a pas été systématiquement ou efficacement abordée dans divers secteurs – agriculture, migration, industrie et énergie. Il existe des preuves extraordinaires d’un écart entre l’attention de l’UE, d’une part, et les priorités locales et les besoins spécifiques en matière de genre d’autre part, y compris les besoins socio-économiques des femmes. Le rôle de l’UE dans la réalisation de l’égalité des sexes et des droits de l’homme a été en partie conflictuel, en particulier après le printemps arabe. Au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, l’UE a privilégié ses propres intérêts et sa sécurité (influences et pouvoirs cachés) sur les droits de l’homme et l’égalité des sexes. Les études MEDRESET conviennent que l’UE devrait « adopter une position plus critique sur les violations des droits de l’homme, y compris ceux des femmes »

Document: www.iai.it/sites/default/files/medreset_pp_9.pdf

Source www.iai.it

Catégories
Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations Environnement et changement climatique Europe et Méditerranée Focus Immigration Jeunes et Méditerranée

Young people in the Mediterranean

Questa immagine ha l'attributo alt vuoto; il nome del file è image.png

Nombreuses publications scientifiques sur le sujet et grande base de données statistiques.

POWER2YOUTH vise à offrir une approche globale à plusieurs niveaux, interdisciplinaire et sensible au genre de la compréhension des jeunes dans la région SEM (Sud Est Méditerranée) avec une conception comparative transnationale (études de cas du Maroc, de la Tunisie, de l’Égypte, du Liban, des Territoires palestiniens occupés et de la Turquie ). En particulier, il a exploré les causes profondes de l’exclusion des jeunes à trois niveaux d’analyse différents (macro, méso et micro), tout en étudiant le rôle de l’action collective et individuelle des jeunes dans la contestation de différentes formes de pouvoir.

Site internet POWER2YOUTH. A Comprehensive Approach to the Understanding of Youth Exclusion and the Prospects for Youth-led Change in the South and East Mediterranean

Catégories
Afrique et Méditerranée Conflits Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Liberté d'expression

Women and Gender in the Middle East and North Africa: Mapping the Field and Addressing Policy Dilemmas at the Post-2011 Juncture

Titre: Women and Gender in the Middle East and North Africa: Mapping the Field and Addressing Policy Dilemmas at the Post-2011 Juncture

Auteur: Katerina Dalacoura

Ce rapport offre une «carte» des diverses situations des femmes dans la région MENA après 2011. Il montre qu’il y a eu d’énormes réalisations et améliorations dans la vie des femmes dans le domaine de la santé et de l’éducation, mais moins de progrès dans l’emploi; et que les inégalités juridiques restent répandues, tout comme les limitations de la participation des femmes à la politique et à la société civile. Le rapport analyse l’impact des événements récents, en particulier les conflits, mais aussi les opportunités politiques qui se sont présentées à la suite des soulèvements arabes de 2011. Il aborde également la situation des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), et plus particulièrement leur mobilisation et l’évolution des attitudes à l’égard de leurs droits. Le rapport se termine en se concentrant sur la politique occidentale de genre dans la région. Il plaide pour une approche qui équilibre les exigences éthiques des droits individuels et collectifs, et pour une position libérale qui respecte et soutient les droits des femmes et des LGBT sans être trop prescriptive sur les valeurs et les choix qui devraient régir la vie des individus.

Document: https://www.iai.it/sites/default/files/menara_fr_3.pdf

Source: www.iai.it

Catégories
Conflits Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Focus Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Jeunes et Méditerranée Liberté d'expression Méditerranée et Moyen-Orient

Reconstructing Gender in the Middle East: Tradition, Identity and Power(1994)

Auteurs: Fatma Müge Göçek & Shiva Balaghi


Utilisant une perspective large et interdisciplinaire sur les relations de genre, «Reconstructing Gender in the Middle East» questionne les stéréotypes de longue date sur la subordination traditionnelle des femmes dans la région. Avec des essais sur la construction du genre en Iran, en Turquie, en Israël, au Maroc, en Égypte, au Liban et dans les territoires occupés, cette collection propose une vaste exploration de la tradition, de l’identité et du pouvoir dans différentes régions du Moyen-Orient. Cherchant à surmonter les notions occidentales monolithiques de la vie des femmes dans «la société traditionnelle», les essais de la première partie réexaminent l’hypothèse selon laquelle telles sociétés laissent peu de place à la participation des femmes. La deuxième partie se concentre sur la reconstruction des identités par les femmes en Iran, en Turquie, en Israël et dans les territoires occupés. Les auteurs examinent les variables complexes qui contribuent au développement des identités – y compris le sexe, la classe et l’ethnicité – dans diverses sociétés du Moyen-Orient, se demander si certaines identités sont plus importantes pour les femmes que d’autres. Ces essais examinent également la question de la formation de l’identité de groupe par rapport à l’autonomie de l’individu. La troisième partie examine la relation entre le genre et le pouvoir dans la vie quotidienne au Liban, en Israël, en Égypte et au Maroc, montrant comment les relations de pouvoir sont constamment contestées et renégociées entre les membres de la famille et les membres d’une communauté, entre les nations et entre les hommes et les femmes. Avec sa collection de perspectives contemporaines éclairées et diverses sur les femmes au Moyen-Orient, «Reconstructing Gender in the Middle East» est un travail important qui aura un impact significatif sur la façon dont nous regardons le genre dans les sociétés traditionnelles.

Document: https://books.google.it/books?hl=it&lr=&id=RIDouVTcz10C&oi=fnd&pg=PR9&dq=identity+middle+east&ots=Fs5DZwBKgQ&sig=5dDiPVzrUizImoBdKfQQBuX4BBA#v=onepage&q=identity%20middle%20east&f=false

Catégories
Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations Environnement et changement climatique Europe et Méditerranée Focus Immigration Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Jeunes et Méditerranée Liberté d'expression

Trends in Mediterranean Inequalities 1950-2015

Auteurs: Vittorio Daniele e Paolo Malanima (University Magna Graecia of Catanzaro)

Resumé

Le but de cet article est d’analyser les tendances des inégalités économiques, sociales et politiques entre les pays méditerranéens au cours de la période 1950-2015. Après l’examen des inégalités de PIB par habitant entre et au sein des nations, nous présentons un indice de développement humain (IDH) qui inclut une mesure des acquis démocratiques. Le principal résultat est que les inégalités de revenus, après la hausse à partir des années 50, ont diminué à partir du début du XXIe siècle. Les inégalités de l’IDH, au contraire, ont constamment diminué au cours de la période considérée, tandis qu’un processus de démocratisation s’est produit. Dans l’ensemble, malgré la convergence entre les pays méditerranéens, les inégalités économiques sont beaucoup plus profondes que celles des indicateurs sociaux et politiques.

Document mpra.ub.uni-muenchen.de/78324/1/MPRA_paper_78324.pdf

Catégories
Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations Environnement et changement climatique Europe et Méditerranée Focus Immigration Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Jeunes et Méditerranée Liberté d'expression

UNCHR data on refugees in the Mediterranean area

LINK: https://data2.unhcr.org/en/situations/mediterranean

Catégories
Droits humaines, identité et citoyenneté Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations Focus Inclusion sociale et lutte contre les discriminations Liberté d'expression

A Social History Of Women And Gender In The Modern Middle East (1999)

meriwether margaret lee; tucker judith - a social history of women and gender in the modern middle east

Auteurs: Margaret Lee Meriwether, Judith Tucker


Dans ce nouveau travail important, Margaret Meriwether et Judith Tucker synthétisent et rendent accessibles les résultats des recherches approfondies sur les femmes et le genre effectuées au cours des vingt dernières années. En utilisant de nouvelles approches et méthodologies théoriques ainsi que des sources non traditionnelles, les experts qui étudient les femmes et les questions de genre dans les sociétés du Moyen-Orient ont fait de grands progrès pour éclairer ces sujets complexes. Une histoire sociale des femmes et du genre au Moyen-Orient moderne donne un aperçu de cette recherche sur les femmes et le genre au Moyen-Orient des XIXe et XXe siècles, le genre et le travail, le genre et l’État, le genre et la loi, le genre et la religion, et les mouvements féministes, et chaque chapitre est écrit par un expert qui a fait des recherches originales sur le sujet. Bien qu’ils soient structurés autour du travail de chaque auteur, les chapitres comprennent également des aperçus et des évaluations d’autres recherches, des faits saillants des débats en cours et des questions clés, ainsi que des comparaisons entre les régions du Moyen-Orient. Une introduction perspicace centre les différents chapitres autour de questions théoriques, méthodologiques et historiques clés et établit des liens avec d’autres domaines de la recherche en histoire sociale sur le Moyen-Orient et avec la recherche sur le genre et l’histoire des femmes dans d’autres parties du monde. disponible sur les femmes et le genre, Une histoire sociale des femmes et du genre au Moyen-Orient moderne offre une couverture et une évaluation du domaine que l’on ne trouve nulle part ailleurs.

Document: books.google.it/books?hl=it&lr=&id=4QHFDwAAQBAJ&oi=fnd&pg=PP1&dq=gender+studies+middle+east&ots=WTj0Xa99Wh&sig=Q58Yw0H1EnTrS-kwbNemKGt1A3k#v=onepage&q=gender%20studies%20middle%20east&f=false

Catégories
Afrique et Méditerranée Archive voix et images Conflits Egalité des genres Enjeux socio-économiques et migrations MedFilm Festival Méditerranée et Moyen-Orient Non classé

Les Bienheureux

Réalisateur: Sophie Djama

Pays: Francia, Belgio, Qatar | Année: 2017 | Durée: 102′

MedFilm Festival 2017 // Amore & Psiche

Alger, quelques années après la guerre civile. Amal et Samir ont décidé de fêter leur vingtième anniversaire de mariage au restaurant. Pendant leur trajet, tous deux évoquent leur Algérie : Amal, à travers la perte des illusions, Samir par la nécessité de s’en accommoder. Au même moment, Fahim, leur fils, et ses amis, Feriel et Reda, errent dans une Alger qui se referme peu à peu sur elle-même.

SOFIA DJAMA

Née à Oran en 1979, Sofia Djama s’installe à Alger pour terminer ses études et obtenir un diplôme en littérature. Au début des années 2000, elle a commencé à écrire un recueil de histoires avec de jeunes Algériens comme protagonistes. Mollement, a samedi matin, l’adaptation d’une de ces histoires, reçoit deux prix au Festival de Clermont-Ferrand 2011. Ces prix l’encouragent à poursuivre une carrière dans le monde du cinéma. Les Bienheureux (2017), son premier long métrage, est sélectionné à Venise dans la section Orizzonti.